Action FAQ

1. Qu'est-ce que le mouvement Créditiste ?

Le mouvement du Créditiste est un mouvement mondial d'individus qui existe depuis le début des années 1920. Les Créditistes sont les personnes qui: a) souhaitent vivre dans des sociétés beaucoup plus saines, c'est-à-dire des sociétés politiquement et économiquement fonctionnelles plutôt que dysfonctionnelles (compte tenu des véritables objectifs de l'association économique et politique) et qui: b) croient que l'analyse social et les propositions correctives de CH Douglas englobes les politiques, les principes et les mécanismes clés qui doivent être adoptés pour que cet objectif soit atteint avec succès. En tant que tel, le mouvement Créditiste nécessite et est à la fois ouvert à la coopération de chaque individu, avant et indépendamment de toute race, ethnicité, sexe, nationalité, appartenance politique ou religieuse, etc. en travaillant de manière coopérative, respectueuse de la loi et non violente. Les Créditistes sont convaincus que les associations économiques et politiques peuvent être convenablement réorientées (c.-à-d. conformément aux principes d'association) de manière à fournir des résultats beaucoup plus satisfaisants à chaque individus.

2. Que sont les "Groupes d'Actions Créditistes" ?

Les "groupes d'actions de Créditistes" sont des groupes auto-organisés et autofinancés qui travaillent sous la bannière de l'Institut C.H. Douglas afin de transmettre, de façon concrète, les objectifs du mouvement Créditiste. Ils tentent d'utiliser les bons principes d'association pour que les Créditistes puissent effectivement s'associer au service de l'intérêt communs. Nous suggérons que chaque groupe soit petit, c'est-à-dire composé d'un minimum de trois ou quatre personnes et d'un maximum d'une douzaine de personnes, avec un président, un vice-président, un secrétaire et un trésorier. Les groupes s'inscrivant auprès de l'Institut auront le nom du groupe et de son responsable, ainsi que leurs coordonnées, placés sur ce site afin que les personnes intéressées puissent s'affilier à ces groupes dans leur région propre.

3. Quelles genres d'activités les Groupes d'Actions Créditistes peuvent-ils entreprendre ?

En cherchant à aligner la société sur les principes du Crédit Social, les Groupes d'Actions Créditistes peuvent choisir de s'engager dans un certain nombre d'activités qui appartiennent généralement à l'une des deux catégories suivantes: a) éducation et b) action politique. Le but de l'éducation du Crédit Social est d'élever le niveau général de connaissance concernant l'analyse du Crédit Social et ses propositions correctives ainsi que les thèmes et les préoccupations du Crédit Social auprès du grand public, ou encore de former des personnes susceptibles de devenir des techniciens et exposants. Les activités qui se prêtent à cette fin peuvent comprendre, par exemple, la formation de cercles d'étude et de lecture, la tenue de conférences et rassemblements et la distribution de littérature sur le crédit social. Le but de l'action politique du Crédit Social est de faire pression sur les centres du pouvoir politique pour qu'ils prennent conscience, prennent au sérieux et finalement mettent en œuvre les principes du Crédit Social dans la vie économique et politique de la nation. Les activités qui peuvent être entreprises à cette fin peuvent inclure, par exemple, des campagnes de lettres aux représentants politiques, le lobbying des fonctionnaires, des campagnes électorales (organiser la population pour qu'elle ne vote que pour les candidats qui, indépendamment de l'affiliation au parti politique, promettent de soutenir les politiques du Crédit Social). Il est important que les Créditistes parlent d'une seule voix cohérente afin de maximiser leur efficacité. S'appuyer sur une source centralisée d'information assurera l'intégrité et la reconnaissance du message. Pour cette raison, l'Institut fournit gratuitement un certain nombre de ressources (telles que des brochures et des dépliants) qui peuvent être utilisées comme matériel promotionnel.

Dernières articles

  • Doit-il être Dieu ou Mammon ?
    «Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon». Si vous prétendez glorifier Dieu le dimanche, à l'église, et le reste de la semaine vous l'oubliez pour ne penser qu'à accumuler les piastres, même au détriment des autres, alors c'est Mammon que vous glorifier.
    Ecrit le vendredi, 04 novembre 2016 16:19 En savoir plus...
  • Oui, Les Banques Créent L’Argent à Partir de Rien
    L'année dernière, la Banque d'Angleterre a ouvertement admis que les banques privées sont responsables de la création, à partir de rien, de la plus grande partie de la masse monétaire.
    Ecrit le vendredi, 25 septembre 2015 19:05 En savoir plus...
  • Le Dividende Universel pour la Suisse
    Les machines, robots, ordinateurs rendent le "travail humain rémunéré" de plus en plus rare, c'est un fait. Promettre des emplois classiques est un gigantesque mensonge, une promesse impossible à tenir au niveau mondial, et une cause de guerres économiques impitoyables mondialisées. Ce sont des gaspillages stupides. La seule solution est de fournir un Dividende Universel hors du travail.
    Ecrit le jeudi, 20 novembre 2014 19:13 En savoir plus...